The Criminalization of Migration: Context and Consequences.

Author:Moffette, David
Position:Book review
 
FREE EXCERPT

The Criminalization of Migration: Context and Consequences

Dirige par Idil Atak et James C. Simeon

Montreal et Kingston: McGill-Queen's University Press, 2018,423 pp.

Le discours populiste et anti-immigrant du president americain et la crise politique de l'Union Europeenne presentee comme une crise des refugies--ont generalise pour le grand public l'idee que nous vivons une periode de securisation et de criminalisation de l'immigration et du refuge. A la veille des elections federales canadiennes de 2019, le gouvernement liberal--qui avait pourtant opere un changement de cap important en matiere de discours sur la migration--semble maintenant vouloir satisfaire un electorat conservateur en resserrant l'Accord sur les tiers pays surs, une forme claire de > (Hyndman et Mountz 2008). Apres une decennie active de politiques repressives du precedent gouvernement conservateur, il semble donc que la tendance coercitive de fond continue aussi au Canada.

Il ne fait ainsi aucun doute que le moment actuel est marque par une criminalisation de l'immigration. D'ailleurs, comme le soulignent James C. Simeon et Idil Atak en conclusion de l'ouvrage, on note dans plusieurs pays un recours de plus en plus frequent au droit criminel pour punir des strategies migratoires, ainsi que l'imposition de sanctions migratoires comme consequences d'un dossier criminel. Pourtant, malgre ce que le populaire neologisme > peut laisser supposer, les intersections entre le droit penal et le droit de l'immigration sont multiformes, et la notion de criminalisation est elle-meme polysemique. Comme l'indiquait deja Weber en 2002, le terme peut faire reference a une criminalisation formelle (c'est a dire l'interdiction de certaines pratiques migratoires par le droit penal), une quasi-criminalisation ou criminalisation procedurale (comme dans le cas de la detention administrative), et une criminalisation rhetorique (qui est souvent, mais pas toujours, articulee conjointement aux deux autres formes). Puis, si la situation politique globale actuelle laisse plusieurs analystes pessimistes, la criminalisation actuelle n'est pas nouvelle, mais s'inscrit dans le long tournant restrictionniste des 20 a 30 dernieres annees.

L'heure est donc aux bilans et ce livre offre, en ce sens, une contribution edifiante. Au premier regard, plusieurs elements attirent l'attention sur cet ouvrage collectif. Le titre, d'abord, qui promet un survol exhaustif de la question, mais surtout la liste...

To continue reading

FREE SIGN UP