KultOrte: Mythen, Wissenschaft und Alltag in den Tempeln Agyptens.

Author:Preys, Rene
Position:Book review
 
FREE EXCERPT

KultOrte: Mythen, Wissenschaft und Alltag in den Tempeln Agyptens. Edited by DANIEL VON RECKLINGHAUSEN and Martin Andreas Stadler. Berlin: Manetho Verlag, 2011. Pp 255, illus. 39.80 [euro].

Les universites de Wurzburg et de Tubingen sont deux centres de l'egyptologie allemande qui, grace a plusieurs projets, sont particulierement actifs dans l'etude du temple egyptien. Il n'est donc pas etonnant que leur soit venue l'idee d'organiser, sur base de leurs collections universitaires, une exposition mettant en valeur les differents aspects du temple egyptien. Le but etait de demontrer comment architecture, decoration et mobilier d'un temple oeuvrent ensemble a creer une institution qui ne se limite pas uniquement a un batiment ou sont executes des rituels, mais qui est un centre de creation litteraire, de recherche scientifique, de propagande royale et d'activites economiques.

Sans etre un reel catalogue, le present volume se veut un accompagnement de cette exposition auquel plusieurs specialistes ont collabore afin de produire un apercu global du monde des temples egyptiens.

Au centre de ce monde, se trouve le temple en tant que construction architecturale. Contrairement aux demeures des humains, l'habitation du dieu est construite en pierre afin de perdurer pour l'eternite. Holger Kockelmann ("Die Grammatik des Tempels," pp. 19-45) montre comment aussi bien l'architecture que la decoration du batiment doivent repondre a certaines regles que les egyptologues ont appelees la "grammaire du temple." Ces regles nous ont ete transmises par un traite egyptien appele "le livre du temple." Les parois des temples etaient couvertes de textes qui nous informent sur la fonction des salles et les actions que les pretres, en tant que representants du roi, devaient y performer. Ces regles sont necessaires, car le temple est considere comme l'habitation du demiurge erigee sur le lieu meme de la creation. En tant qu'image du monde, chaque scene d'offrandes, chaque texte devait se situer a un endroit precis afin que le temple puisse fonctionner et garantir la survie du cosmos tel que les dieux l'ont cree.

C'est a l'interieur de cette construction parfaite qu'ont lieu les rituels decrits par Martin Andreas Stadler ("Tagliches Ritual und Feste," pp. 49-71). Le rituel quotidien est connu par les papyri (rituel d'Amon et de Mout a Kamak, rituel de Sobek a Dimeh), mais egalement par les scenes rituelles sur les parois des temples (Edfou, Dendera, Abydos, etc.). Si les parois de temples montrent systematiquement le roi en presence...

To continue reading

FREE SIGN UP